AUVER63

26 décembre 2020

Une raie géante s'est sur la de Marseillan......................

Posté par issoire63 à 18:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 décembre 2020

La Basilique à Lisieux...................

P8190375

P8190380

P8190383

P8190389

P8190392

P8190386

P8190387

P8190393

P8190382

P8190390

Posté par issoire63 à 17:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

La Basilique à Lisieux...................

P8190375

L’idée d’ériger une basilique à Lisieux en l’honneur de celle qui venait d’être canonisée en 1925, rencontra bien des oppositions dans le clergé local. La ville possédait déjà de nombreux édifices religieux; on estimait d’autre part que le culte de Thérèse, favorisé par la piété des poilus durant la guerre de 1914-1918, n’aurait qu’un temps.

Ces objections n’ont pas arrêté l’évêque d’alors, Monseigneur Lemonnier. Dès 1925, il chargeait un architecte de Paris d’établir un avant-projet. Mais l’édifice proposé suscita de très nombreuses critiques ; à l’étranger notamment, on en trouvait les proportions exiguës et on estimait que, pour la Sainte la plus aimée du monde, il fallait la plus belle basilique possible.

On demanda alors un nouveau projet à un architecte du nord de la France, Monsieur Louis-Marie Cordonnier, dont la réputation était internationale.

Le Pape Pie XI, qui avait canonisé Thérèse le 17 mai 1925, la considérait comme l’Etoile de son pontificat. Il désirait vivement la construction à Lisieux d’un sanctuaire. Ce désir du Pape contribua à réduire les oppositions locales, et le 21 septembre 1927, Mgr Lemonnier approuvait le plan Cordonnier. Mgr Suhard, qui devait succéder à Mgr Lemonnier quelques mois plus tard, ne revint pas sur la décision de son prédécesseur, et les premiers travaux commencèrent en 1929.

Le 30 septembre 1929, les travaux sont suffisamment avancés pour que la première pierre de l’édifice puisse être posée. Dès lors, la basilique se construit à un rythme accéléré. En novembre 1929, Pie XI fait savoir à Mgr Suhard qu’il faut « faire très grand, très beau, et le plus vite possible ! »

  • superficie totale : 4 500 m2
  • hauteur du dôme : 90 m
  • longueur de la basilique : 104 m

Le 11 juillet 1937, au terme du onzième Congrès Eucharistique National, le Cardinal Pacelli, futur Pape Pie XII, procède à la bénédiction solennelle de la basilique.

La basilique a peu souffert des bombardements de juin 1944, et les travaux d’achèvement (vitraux et mosaïques) ont continué jusqu’au 11 juillet 1954, date à laquelle eut lieu la consécration du sanctuaire par Mgr Martin, archevêque de Rouen, sous la présidence du Cardinal Feltin, légat du Pape.

La basilique supérieure

Les jours d’affluence, 3 000 pèlerins peuvent prendre place sur les bancs de la basilique et suivre sans difficulté les cérémonies qui se déroulent dans le sanctuaire : aucune colonne n’arrête le regard.

Les autres jours, les pèlerins aiment s’attarder sur les mosaïques et les vitraux qui ont été réalisés dans les ateliers de Pierre Gaudin (1908-1973), un artiste formé dans les ateliers d’art sacré dirigés par Maurice Denis et Georges Desvallières. A leur école, Pierre Gaudin a retrouvé la grande tradition des maîtres-verriers du Moyen Âge : jouer avec la couleur des vitraux pour créer une lumière qui favorise le recueillement… Il suffit qu’il y ait un peu de soleil pour que les vitraux de Pierre Gaudin donnent à la basilique une ambiance particulièrement chaleureuse. Néanmoins, sous l’influence de l’abbé Germain, premier recteur du sanctuaire, l’artiste ne céda point à son attirance pour l’art abstrait : sans faire de ses vitraux des tableaux de verre (comme les verriers du XIXe siècle), il conçut un projet figuratif, donnant ainsi à tous les pèlerins la possibilité de découvrir, à travers son œuvre, l’essentiel du message de Thérèse.

P8190380

P8190383

P8190389

P8190392

Posté par issoire63 à 17:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 décembre 2020

Quelques légumes........

1075

1074

1073

1072

1066

1069

1071

1072

Posté par issoire63 à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Boutique de bonbons....Honfleur....Conbordant?

P8200406

P8200407

P8200405

PB010581

Posté par issoire63 à 15:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le marché de Thaïlande.......Anouka qui tient un serpent...les petits "loulou" qui vous disent "bonjour".......

le marché de Thailande 1

La Thaïlande est le deuxième plus grand exportateur de riz au monde

L'agriculture, la transformation et l’exportation de produits agricoles, notamment du riz, ont formé l’ossature de son économie. En effet, la Thaïlande avec en moyenne trois récoltes par an est souvent classé deuxième exportateur mondial de riz57 (après l'Inde) et sixième producteur de riz de la planète (derrière la Chine, l'Inde, l'Indonésie, le Bangladesh et le Vietnam). Bien que parmi les pays les plus prospères d'Asie, le fait qu'elle dépende d'une monoculture l'a rendue extrêmement sensible aux fluctuations des cours mondiaux du riz et aux variations de la production. Le gouvernement thaïlandais s'est efforcé d'atténuer cette fragilité en cherchant à diversifier l'économie et à promouvoir des méthodes de culture scientifiques comme l'irrigation contrôlée des rizières, de façon à stabiliser la production même lorsque les précipitations sont insuffisantes.

Les élevages de crevettes sont aussi une source majeure d'exportations. La Thaïlande compte ainsi plus de 30 000 élevages donnant une production de 280 000 tonnes en 2006. Ces exportations génèrent un chiffre d'affaires de 2 milliards de dollars et ont majoritairement lieu vers l'Europe, le Japon et les États-Unis. Mais une partie de la pêche qui sert à alimenter les crevettes est régulièrement accusée au début des années 2010 de détruire les mangroves naturelles et d'être réalisée par des migrants réduits en esclavage58.

La Thaïlande est aussi traditionnellement un important exportateur de produits issus de la canne à sucre, grâce à son climat et à des sols propices. Sur les six premières années de la décennie 2010, le pays a confirmé sa cinquième place au palmarès des producteurs mondiaux de sucre59.

Le PIB du secteur agricole, du fait d'une moindre croissance que l'industrie ou le tourisme, ne représente plus que 8,4 % du PIB en 2012.

le marché de Thailande 5

le marché de Thailande 9

le marché de Thailande6

Thaïlande

Posté par issoire63 à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 novembre 2020

Balade en Auvergne...................

Posté par issoire63 à 17:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Auvergne......

Posté par issoire63 à 17:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 juin 2020

Le PROFECTEUR RAOURT..................

Posté par issoire63 à 16:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 février 2020

Cheveux longs..................

Cheveux longs 2

Cheveux longs

Cheveux longs4

Posté par issoire63 à 19:29 - Commentaires [4] - Permalien [#]

Les pommes de terre................................

> > Les pommes de terre et les femmes... Je ne connais pas l'auteur, mais c'est bien tourné et respectueux... Je ne pensais pas que comparer une femme à une pomme de terre pouvait être un compliment... En réfléchissant bien, c'est pas mal ! LES POMMES DE TERRE ET LES FEMMES. «J'ai toujours été frappé par l'utilisation fréquente de noms féminins pour en désigner les variétés comme les Charlotte, les Mona Lisa ou les belles de Fontenay et, surtout, les modes de cuisson.» Mesdames et chères amies, vous n'êtes pas des pommes de terre, et cependant Que vous soyez en robe de chambre ou en chemise, Sans pelure ou drapées de mousseline, Vous restez toujours Duchesses ou Dauphines ! Parfois atteintes de vapeur, mais rarement soufflées, Vous gardez la ligne allumette et la taille noisette ! Vous êtes délicieuses à croquer, tant que vous n'avez pas germé ! Vous êtes délicieuses à savourer, surtout dorées, Mais meilleures encore quand vous êtes sautées ! Quand de vos maris, j'épluche la conduite, Je découvre qu'avec vous, ils ont la frite. Ils sortent sans pelure, même s’ils pèlent de froid. Pour eux, même si vous n'êtes plus des primeurs, Vous demeurez d'éternelles nouvelles ! Pour vous, ils se laissent arracher les yeux, Friper la peau et meurtrir la chair. Car comme les pommes de terre, Ils ont des yeux, une peau et une chair ! Sans vous, ils sont dans la purée, Sans vous, ils en ont gros sur la patate, Alors que de la société, vous en êtes le gratin ! ­­

Posté par issoire63 à 18:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]

07 février 2020

Kirk Douglas est décédé à l'âge de 103 ans. Je l'aimais bien.......

Kid Douglas 1

Kid Douglas3

Kid douglas 2

Mort-de-Kirk-Douglas-l-hommage-bouleversant-de-son-fils-Michael-Douglas

safe_image

Posté par issoire63 à 20:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 février 2020

DE TRÈS BELLES PHOTOS ! > > > La froidure de l’hiver est parfois surprenante.. et "MAGNIFIQUE" > > > > > > > Émeraude de glace du lac Baïkal > > > > > > Bulles gelées > > > > > > > > > Phare gelé sur le lac Michigan > > > > > > > > > Neige fondue > > > > > > > > > Boutons floraux gelés > > > > > > > > > Lacs gelés > > > > > > > > > Fleurs de glace > > > > > > Dentelle givrée > > > > > > > > > Fleur après une pluie givrante > > > > > > > Arbre gelé > > > > > > > > > Après une pluie verglaçante en Chine > > > > > > > > > Mare gelée > > > > > > > > > Givre sur la clôture > > > > > > > > > Baies gelées > > > > > > Fleurs de glace dans l'océan Arctique > > > > > > Pin gelé > > > Herbe gelée > > > > > > > > > Glaçons sur pommier en fleurs > > > > > > Pelouse après pluie verglaçante > > > > > > Fleurs givrées > > > > > > Buisson de glaçons > > > > > > > > > Feuille après une pluie verglaçante > > > > > > Rouleau de neige > > > > > >

Posté par issoire63 à 10:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 janvier 2020

Chutes d'eau au Camboyde.................

Posté par issoire63 à 15:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 décembre 2019

Posté par issoire63 à 22:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]

20 décembre 2019

Alain Barriere...................

Alain Barriere et sa femme

Alain Barriere

Alain Barrière nous quitte *il va rejoindre sa femme partie il y a 12 jours Reposez en Paix Alain Barrière, né le 18 novembre 1935 à La Trinité-sur-Mer et mort le 18 décembre 2019 à Carnac, est un auteur-compositeur-interprète français. Il a connu plusieurs succès dans les années 1960 et 1970 dont Elle était si jolie, Ma vie et Tu t'en vas.

Alain Barriere 1

Alain Barriere 2

Alain Barriere 3

Alain Barriere

Posté par issoire63 à 10:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 décembre 2019

Les daims,les panthères,les cerfs,un raton-laveur avec un chat et mon petit-fils qui éduque son chien.................

trop beau ! La nature dit de ne tuer que quand vous avez faim ! Le photographe Michel Denis HUOT a pris ces photos lors d’un safari au Kenya Masai Marra en octobre 2011. > > > "Trois frères guépard vivent ensemble depuis qu’ils ont quitté leur mère aux environs de 18 mois d’âge" dit-il. Un matin nous les avons vus, ils ne semblaient pas affamés, marchant rapidement et s’arrêtant de temps à autres pour s’amuser. > > > À un moment donné, ils ont rencontré un troupeau d’impalas qui se sauvait en courant... Mais un plus jeune, pas assez rapide fut, par les trois frères, attrapé facilement. Visionnez les scènes extraordinaires qui suivent : > > > Finalement, ils se sont tout simplement éloignés sans lui faire de mal... "La vie est courte… Pardonne rapidement, aime vraiment, ris à gorge déployée et... ne regrette jamais ce qui t’a fait rire." Les gangs de rue à Calgary en Alberta ! Ce sont des gangs de rue avec lesquels les habitants de Calgary doivent vivre... C’est un problème bien différent des autres villes. > > > Ils se tiennent même dans les meilleurs quartiers de la ville... et il n’y a AUCUNE loi autorisant leur abattage. > > > NE SONT-ILS PAS MAGNIFIQUES ? ------------------------------------------ > > > Avez-vous perdu un chat ? C’est probablement la photo la plus extraordinaire. "Quand les hommes vivront d’amour il n’y aura plus de misère, les soldats seront troubadours mais nous nous serons morts mon frère." Les histoires de pêche sont un peu dures à croire, mais cet homme à des photos pour prouver son histoire ..... Tom SATRE a dit au journal Sitka qu’il était avec un groupe sur un bateau de pêche de 62 pieds quand il vit 4 jeunes daims à la queue noire qui nageaient en direction de son bateau : > > > "Dès que les daims furent près du bateau, ils commencèrent par l’encercler en nous regardant directement. On pouvait voir que les 4 jeunes daims étaient en détresse. > > > J’ai ouvert alors la passerelle de derrière et nous avons aidé les animaux craintifs et sauvages à monter dans le bateau. Durant toutes mes années de pêcheur, jamais je n’avais vu une chose pareille." > > > "Une fois sur le bateau, ils se sont effondrés de fatigue, en tremblant. > > > Ceci est une photo de sauvetage que j’ai prise, des daims sur l’arrière du bateau, en Alaska ouest. > > > Nous étions en route vers Taku harbor. Une fois arrivé au dock, le 1er daim que nous avions retiré de l’eau s’est retourné comme s'il nous disait "MERCI" et il a disparu vers la forêt. > > > Après un peu de cajoleries et assistance, deux autres ont suivi mais le plus petit avait besoin d’être aidé". > > > > > > "Ça, c’est moi portant le petit" > > > "Ma fille Anna et mon fils Tom ont aidé le dernier daim à se mettre sur ses pieds. > > > Nous ne savions pas depuis combien de temps ils étaient dans l’eau glacée. > > > Plus tard, ma fille m’a dit qu'elle n’oublierait jamais cette expérience et je pense que les daims ont ressenti la même chose. > > > Je vous l’ai dit que c’était superbe... n’est-ce pas ?" Hier est derrière, demain est mystère, et aujourd’hui est un cadeau, c’est pour cela qu’on l’appelle le présent. > > > Eleanor Roosevelt

2 PANT7RE ET LE FAON

2PANTERES

3 PANTERES

faon qui est bléssé

FAON QUI EST ENTOURE

LES FAONS

les faons qui sont repêcher par un pêcheur

1 cerf devant la maison

Une gazelle

raquon-laveur porte un chat

lLes cerfs 1

35736001_2508427309183422_2058890932383645696_n ELHIOT NESS

lES CERFS

Posté par issoire63 à 10:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 décembre 2019

Les jumeaux.....................

Jacques Leboeuf Au service funéraire de mon beau-frère Gérard, mon neveu Jean qui présidait la cérémonie a raconté une petite histoire à propos d’une conversation entre deux bébés dans le ventre de leur mère. Je l’ai trouvée intéressante. La voici: Bébé 1 : Et toi, tu crois qu’il y a une vie après l’accouchement ? Bébé 2 : Bien sûr. C’est évident que la vie après l’accouchement existe. Pour le moment, nous vivons ici dans l’utérus pour prendre des forces et nous préparer à ce qui nous attend dans l’autre monde, après l’accouchement. Bébé 1 : Tout ça, c’est insensé. Selon moi, il n’y a rien après l’accouchement ! D’ailleurs, à quoi ressemblerait une vie hors de l’utérus ??? Bébé 2 : Eh bien, il se dit beaucoup de choses à propos de « l'autre côté »... On dit que, là-bas, il y a beaucoup de lumière, beaucoup de joie et d'émotions, des milliers de choses à faire, d’expériences à vivre... Par exemple, il paraît que là-bas, on va manger avec notre bouche. Bébé 1 : Mais c’est n’importe quoi ! Nous avons un cordon ombilical et c’est par là qu’on se nourrit. Tout le monde le sait. On ne se nourrit pas par la bouche ! Et bien sûr, personne n’est jamais revenu dans l’utérus pour témoigner de ce qui se passe après l’accouchement donc, tout ce qu’on raconte, ce sont des balivernes. La vie se termine tout simplement à l’accouchement. C'est comme ça, il faut l'accepter. Bébé 2 : Eh bien, permets-moi de penser autrement. C'est sûr, je ne sais pas exactement à quoi cette vie après l’accouchement va ressembler, et je ne peux rien te prouver. Mais j'aime croire que, dans la vie qui vient, nous verrons notre maman et elle prendra soin de nous. Bébé 1 : « Maman » ? Tu veux dire que, sans l’avoir vue, tu crois en « maman » ? Ah ! Et dis-moi, si elle existe, où se trouve-t-elle en ce moment ? Bébé 2 : Mais elle est partout, autour de nous ! Nous vivons en elle, nous sommes faits d'elle et c'est grâce à elle que nous vivons. Sans elle, nous ne serions pas là. Bébé 1 : C’est absurde ! Je n’ai jamais vu aucune maman et donc pour moi, c’est évident, elle n’existe pas ! Bébé 2 : Je ne suis pas d’accord avec ton point de vue car parfois, lorsque tout devient calme, on peut l’entendre parler ou chanter. Et, sans la voir, on peut sentir sa présence quand elle caresse notre monde. Je suis bien ici mais je suis certain que notre Vraie vie va commencer après l’accouchement, dans l’autre monde qui nous attend... ... Certains doutent de l’existence de Dieu et de la vie après la vie, d’autres non. À toi de voir.

 

Les jumeaux

Posté par issoire63 à 20:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 novembre 2019

Les Amis du Bec-Hellouin..............Normandie.

PA270471L'abbaye du Bec a été fondée en 1034 par Herluin, chevalier à la cour de Brionne, vite rejoint par plusieurs disciples, dont l'italien Lanfranc, dès 1042,  qui fonda au Bec la plus grande école monastique de Normandie, puis saint Anselme. L'un et l'autre contribueront au rayonnement spirituel et culturel de l'abbaye avant de devenir primats de Canterbury.

La vie monastique fut assurée au Bec jusqu'au XVIIIé siècle, trasant les épreuves de l'histoire (Guerre de Cent Ans, Guerre de religions, règime de la commende...).

Au lendemain de la Révolution, l'église qui menaçait ruine fut abbatue. Les bâtiments conventuels devinrent un dépôt de remontre pour la cavalerie. L'armée conserve l'abbaye jusqu'à la Seconde Guerre mondiale.

La Vie

Depuis 1948, la vie religieuse a repris au Bec avec l'arrivée d'une communauté de Bénédictins de la Congrégation de Mont Olivet, sous la conduite de Dom Paul Grammont ( 1911-1989 ).

Elle perpétue dans l'abbaye la tradition spirituelle de Lanfranc et de saint Anselme en entretenant des relations privilégiées avec l'Angleterre et en accueillant de nombreux groupes ou personnes isolées qui viennent y suivre des retraites.

Son rayonnement religieux est complété par une activité d'artisanat monastique faisant vivre la tradition normande des faïences d'art.

PA270472

PA270473

PA270474

PA270476

 

PA270479

PA270481

PA270484

PA270486

PA270487

PA270490

PA270491

 

Posté par issoire63 à 17:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]