Les déchets en plastique qui se déversent dans l’océan tuent les créatures marines en les étouffant ou en les empoisonnant. Même les créatures logées dans les profondeurs les plus inaccessibles des océans sont affectées par cette problématique. Ces dernières sont empoisonnées par les fibres synthétiques et les déchets en plastique. Il se trouve qu’actuellement, les crustacés qui se trouvent au fond de la fosse des Mariannes ont tous ingéré une quantité colossale de PVA et de PVC. Ce fait a été révélé par les chercheurs de l’Université de Newcastle. Bien entendu, la pollution des océans a des conséquences néfastes sur les humains.